Sylvie Kaufhold

Jane Tomsen

Le 9 septembre 2022 l'intégrale numérique viendra conclure le cycle des Royaumes Ennemis. Les 3 tomes sont disponibles en version numérique sur toutes les plateformes de vente et en version brochée sur le site des éditions du 38, amazon ou en librairie (à la commande, distribution Hachette).

Tome 1 : Les Magiciennes (février 2021)

L’hiver s’achève dans les steppes, laissant le Septentrion déchiré en deux territoires ennemis. Khazan, l’ambitieux seigneur des Tsets, est à la recherche d’une nouvelle technologie qui lui garantirait la victoire sur le chef des Araks et sa maîtresse sanguinaire. Il doit pour cela obtenir l’aide d’un peuple étrange, retiré dans les Montagnes de l’Ouest et miné par des conflits internes menaçant sa survie. Trois de ses meilleurs guerriers, dont la solaire Iridiane, le soutiennent dans sa quête.

Mais d’autres dangers guettent le jeune chef de guerre, ne lui laissant aucun répit. Le jour, la reine magicienne d’un royaume pirate menace le sud de ses terres et la nuit, ses songes sont le terrain de jeu d’une jeune rêveuse boréale.

Tome 2 : Les Origines (juin 2021)

Quinze ans avant Les Magiciennes, Les Origines raconte l’adolescence des protagonistes et livre des clés de compréhension pour leur avenir, avec le parti pris original d’un second tome qui précède le premier et permet de retrouver les personnages centraux du cycle à leurs débuts.

Dans les forêts boréales, l’insatisfaite magicienne du Nord suit la voie de la magie à la recherche des puissants de ce monde et croise le chemin de Khazan encore enfant dans un Tsetlaeg faible et divisé. De son côté Okaĭ, encore adolescent, s’embarque comme mousse sur l’Espérance et prend le chemin des Terres du Sud pour percer le secret des cités fulgurites. Son voyage prendra des années et fera de lui le capitaine pirate que nous connaissons.

À leurs côtés, une foule de nouveaux personnages et de nouveaux destins prennent forme, emportant le lecteur vers de nouveaux territoires.

Tome 3 : Les Héritiers (novembre 2021)

Treize ans ont passé depuis la fin des Magiciennes et la constitution de l’Empire des Steppes.

La renommée du Cocon fait la fierté de ses fondateurs et de sa reine, Matricia. De jeunes élèves affluent de tous les territoires connus pour y suivre l’enseignement des êtres-papillons. Mais l’école, qui se veut une promesse de paix pour le monde, n’est pas exempte de rivalités. Les héritiers à venir sont déchirés entre le poids des conflits passés et leurs propres aspirations. Et certains d’entre eux sont porteurs de magies dont ils sont les jouets plutôt que les maîtres

Ils n'ont pourtant pas d'autre choix que de s'unir, car le temps presse. Le rayonnement des rebelles est un cuisant revers pour la Ruche où Violette a instauré une nouvelle aristocratie et prépare une offensive de grande ampleur. 

Ils en parlent:

Yozone: Retrouvez les 3 chroniques (excellentes!) de Nicolas Soffray sur Yozone!

Les Magiciennes "Dans une narration entrainante et des décors grandioses, Sylvie Kaufhold confronte des mondes à la violence prégnante, sociétés en perpétuelles guerres de conquête ou rongées par des conflits internes où le plus fort ou le plus rusé s’arroge le trône et le lit de la reine. Et pourtant, tous rêvent de paix, pour après... après l’unification par la force. Si les femmes de pouvoir sont nombreuses, et très différentes, elles sont aussi les moteurs du changement, vers plus d’égalité et de considération dans des groupes foncièrement patriarcaux."

Les Origines"De l’aventure enchanteresse, émouvante et subtilement intelligente comme on aime en lire. C’est dense, plein de nuances, profondément réaliste : on s’attache à tous les personnages, quels que soient leurs actes passés ou à venir, parce que tous sonnent vrais."

Les Héritiers "Sylvie Kaufhold nous livre une nouvelle fois un récit rythmé, pétri d’émotions et d’humanité, mais aussi une grande fresque épique, avec son lot de complots pour le pouvoir et sa juste dose de batailles."

Et les autres...

Bookenstock (Coup de cœur de Phooka): "Royaumes ennemis est un superbe roman de fantasy, incroyablement imaginatif, bourré de surprises et c'est aussi un roman féministe sans être militant. Une ode à la femme. Une très belle surprise de la part de l'auteur qui prend clairement son envol avec cette fantasy adulte. Une superbe lecture que je recommande."

Booknode : "Royaumes ennemis est une histoire de conquête. Conquête de territoires, mais aussi d'indépendance et de liberté."

Lady Butterfly & Co : "L’histoire est carrée et fonctionne bien. On se bat, on aime, on découvre de nouveaux et nouvelles alliées. Les trahisons et les ennemis sont présents. Les rebondissements se situent au bon moment et le roman se lit de façon agréable."

Bennybooks : "c’est un excellent roman de Fantasy que j’ai adoré lire. Avec une pointe de féminisme, ce roman se détache surtout par une histoire originale, des personnages haut en couleur et de l’humour qui émaille un récit sérieux."

Les mots de nanet (Les Aventuriales) : "...je soulignerai la qualité stylistique de Sylvie Kaufhold, qui nous narre une histoire chorale convaincante, avec une plume remarquable, tant dans les descriptions que dans les scènes d’action. Prouesses technologiques, idées rétrogrades de certains vieux conseillers, combats à cheval, le livre ne manque pas de scènes savoureuses, même s'il se concentre sur le devenir des personnages."

Fantasy à la carte : « Sylvie Kaufhold brosse le portrait d'héroïnes, toutes en force et en faiblesse. Des personnages en demi-teinte qui confèrent à cette saga une proximité avec ses lecteurs. Avec Royaumes Ennemis, j'ai retrouvé la plume élégante d'une autrice que j'ai découvert avec Terres Obscures. Ce sont deux récits qui partagent la même fluidité dans l'écriture. »

Fantastinet: "A la découverte d’un univers riche ! Le choix d’avoir des chapitres courts, alternant entre les différents personnages permet de donner un rythme intéressant au récit qui rend la lecture fluide et passionnante. Nous n’avons pas le temps de nous ennuyer au travers des 300 pages que composent ce premier opus"

Laura Collins: «C'est un magnifique voyage que je viens de faire avec le premier tome de Royaumes ennemis de Sylvie Kaufhold. L'auteure nous emmène dans des contrées dépaysantes, aux paysages magnifiquement décrits. Des steppes au Royaume du Nord. La plume est belle, soignée, fluide et nous livre dans toute sa splendeur l'imagination de l'auteure: des peuples originaux, des rêveuses boréales aux étranges habitants de la Ruche (le point fort pour moi de cette fantasy).»

Mots d’auteurs :

Christine Férêt-Fleury : « Quel voyage, mais quel voyage! Ce livre m'a emmenée tellement loin, ça fait un bien fou en ce moment. Bravo, c'est foisonnant, imaginatif, palpitant. »

Frédéric Lenormand : «Je suis totalement accroché, j'adore les aventures de la Ruche ! (…) C’est ce que j’ai lu de plus distrayant depuis longtemps. C’est entre Pullman, Pratchett, Werber et the Game of Thrones. »